webGuinee logo

Littérature francophone

Mohammed Alioum Fantouré

alioum-fantoure-portrait-550
Source : Alioum Fantouré

Bibliographie & Analyse de l'oeuvre

  • Philippe Verrièle. “Alioum Fantouré”
  • Ntambwe Luadia-Luadia. “Alioum Fantour√©. L'homme du troupeau du Sahel
  • Alain Rouch. “Le récit du cirque d'Alioum Fantouré
  • Alain Rouch. “Le voile ténébreux d'Alioum Fantouré
  • Guy Ossito Midiohouan. L'Utopie négative d'Alioum Fantouré. Essai sur le Cercle des Tropiques. Paris : Editions Silex, 1985. 98 pages. Collection A3
  • J.P. Goursaud & A. Bah. Une oeuvre, un auteur. Le Cercle des tropiques de Mohamed Alioum Fantouré. Etude critique. Paris : Nathan, 1987. 97 pages
  • Sy-Savané, Abdoul. Expérience guinéenne et production romanesque (1970-1987). Thèse de doctorat en Lettres, Université de Paris, Cergy-Pontoise, 1995.
    Cette thèse de doctorat examine les rapports de dépendance qui pourraient exister entre la douloureuse expérience du “socialisme guinéen” et la production littéraire romanesque. L'étude comprend quatre parties :
    La première partie, intitulée “la Guinée, contexte historique et socio-politique”, présente la société guinéenne fortement marquée par le régime tyrannique et totalitaire de Sékou Touré, “père de l'indépendance”. Dans une société sous haute surveillance, quel pouvait être le statut de l'écrivain et de l'oeuvre littéraire ?
    La deuxième partie porte sur l'étude critique de la production littéraire de quelques écrivains dits de l'intérieur, qui, par démagogie ou pour des raisons de sécurité, n'ont fait que flatter le “guide” et défendre la doctrine et la politique du parti unique au pouvoir.
    Dans les troisième et quatrième parties, les recherches ont pour objet la production romanesque des écrivains guinéens qui, pour pouvoir écrire et publier librement, ont choisi de vivre en exil. Il s'agit d'Alioum Fantouré, de Williams Sassine et de Tierno Monenembo, qui de l'étranger jettent un regard critique sur leur pays originel et dressent un sombre tableau de l'Afrique des indépendances dirigée par des “présidents à vie” irresponsables et médiocres.

    Biographie

    Mohammed Alioum Fantouré est né Mohammed Touré en 1938 à Forécariah en République de Guinée. Il est un compatriote des écrivains comme Camara Laye, Williams Sassine et Tierno Monénembo. Fantouré fit des études de sciences économiques en France et en Belgique, avant de travailler en tant qu'économiste et spécialiste du développement industriel à la Communauté économique européenne (CEE) à Bruxelles en Belgique. Il s'intéresse aussi aux problèmes du développement de l'Afrique.
    Il lance sa carrière d'écrivain en publiant son premier roman très remarqué par la critique, Le Cercle des tropiques, édité chez Présence Africaine en 1972, la maison d'édition dirigée par Alioune Diop. Ce roman lui vaudra le Grand prix littéraire d'Afrique noire en 1973. Il est un des premiers écrivains à se démarquer des romans qui ont immédiatement suivi les indépendances africaines et qui se penchainet pour la plupart sur les problèmes de la colonisation, son roman étant une critique virulente des présidences dictatoriales qui se sont installées dans presque tous les Etats issus de la colonisation française, et de la violence qu'utilisent ces régimes pour se maintenir en place.
    Ses textes font apparaître son expertise d'économiste. Ses autres oeuvres incluent : Le Récit du cirque de la vallée des morts (1975) ; L'Homme du troupeau du Sahel (1979) ; Le Voile ténébreux (1985) ; Le Gouverneur du territoire (1995) et L'arc-en-ciel sur l'Afrique (2001). Ces quatre derniers titres font partie d'un cycle romanesque intitulé Le Livre des Cités du Termite.
    Il a fait l'objet de quelques études qui permettent d'éclairer la compréhension de son œuvre romanesque.