webGuinee logo
webAfriqa Custom Search Engine

Shop our Full Line of Chemtronics Chemicals

Visiting London? Get a London Pass!

Laye Camara. Le Maître de la Parole

Paris. Plon. Presses Pocket, 1980, 241 p.


Littérature guinéenne

L'Harmattan. Paris, 2005. 175 pages
Notre Librairie.
N°88/89 Juillet-septembre 1987. Page 181


Le Maître de la Parole ou Kuma Lafölö, retrace l'épopée de Soundiata, certainement le héros épique le plus populaire de tout le continent africain. L'épopée à laquelle il a donné son nom, et dont on possède plusieurs versions 1, trouve son origine dans l'histoire du Mali, qui connut à l'époque médiévale, et jusqu'à l'aube des temps modernes, un destin exceptionnel.
Les chroniqueurs arabes racontaient que les cours du Ghana et du Mali ruisselaient de richesses, et ils décrivaient avec un grand luxe de détails les chevaux superbement caparaçonnés et les chiens au cou orné de grelots d'or. Le sel, alors aussi précieux que le métal jaune, se rencontrait en grande abondance dans les salines sahariennes de Tadmekka et de Teghazza, et, tout comme l'or, il ne tarda pas à susciter la convoitise des pays voisins.
C'est sans doute pour cette raison que les premiers rois malinké, appartenant au groupe des Mandingues, tentèrent par tous les moyens d'affermir leur domination sur la vallée du Haut Niger. L'un d'eux, Naré Fa Maghan, prit pour femme Sogolon, princesse laide et bossue, à laquelle un oracle avait prédit qu'elle donnerait le jour au plus grand roi de la terre.
Pourtant, lorsque Sogolon mit au monde un fils, Soundiata, celui-ci était paralysé des deux jambes. Il recouvramiraculeusement l'usage de ses membres à l'âge de neuf ans, et acquit une grande habileté tant dans l'art de la chasse que dans celui de la sorcellerie. Exilé par son frère jaloux, il ne tarda pas à être rappelé par ses compatriotes, et, après avoir défait son ennemi, Soumangourou, à la bataille de Kirina, il régna sans partage sur le Mali. Parmi ses successeurs, le plus connu fut certainement Kankan Moussa, dont le fastueux pélerinage à la Mecque, en 1324, est resté célèbre grâce au récit qu'en fit Ibn Khaldun.

Jacques Chevrier

Note
1. La plus connue, intitulée Soundiata ou l'épopée mandingue, est celle de Djibril Tamsir Niane, publiée en 1960 aux Editions Présence africaine. Massa M.Diabaté est également l'auteur d'un Kala Jata, paru en 1970 aux Editions populaires du Mali et repris sous le titre Le Lion à l'arc, aux Editions Hatier, coll. Monde en Poche, 1986.


[ Home | Etat | Pays | Société | Bibliothèque | IGRD | Search | BlogGuinée ]


Contact :info@webguinee.net
webGuinée, Camp Boiro Memorial, webAfriqa © 1997-2013 Afriq Access & Tierno S. Bah. All rights reserved.
Fulbright Scholar. Rockefeller Foundation Fellow. Internet Society Pioneer. Smithsonian Research Associate.