webGuinée
Régime d'Autonomie (Loi-Cadre)
Premières années d'Indépendance


B. Ameillon
La Guinée : Bilan d'une Indépendance

Paris, Maspéro, Coll. Cahiers libres, 1964. 205 pages


Introduction

Un pays sous-développé accédant à l'Indépendance est nécessairement un pays de Parti unique. L'insuffisance de la production impose le recours à une force d'Etat capable de détendre un critère de répartition qui maintienne la masse à un bas niveau de consommation, au moins momentanément.
Le désir de développement impose également le recours à la même force d'Etat pour défendre le critère de ventilation entre consommation et investissement.
La rigueur des conditions économiques exige une rigueur parallèle de gouvernement. Les normes politiques de démocratie qui ont cours, au moins en théorie, dans ce que sont devenues les nations occidentales développées ne sont pas de mise dans des pays où toute opposition, tout pluripartisme représentent une broche dans l'équilibre fragile qui mène au développement.
Seulement tout Parti unique n'incarne pas nécessairement l'optimum de développement. Il peut même s'y opposer. Tout dépend si le Parti s'identifie avec la Nation et l'intérét national ou s'il s'identifie seulement avec une fraction privilogiée dont les intérêts s'opposent à ceux de l'ensemble de la Nation.
Or l'histoire du P.D.G. depuis l'Indépendance est l'histoire de son passage d'organe de lutte nationale à celui d'organisation politique d'une classe privilégiée.
C'est donc le problème de la nature de l'Etat Guinéen qui est ainsi posé.


[ Home | Etat | Pays | Société | Bibliothèque | IGRD | Search | BlogGuinée ]


Contact :info@webguinee.net
webGuinée, Camp Boiro Memorial, webAfriqa © 1997-2013 Afriq Access & Tierno S. Bah. All rights reserved.
Fulbright Scholar. Rockefeller Foundation Fellow. Internet Society Pioneer. Smithsonian Research Associate.