webGuinée / Bibliothèque
Littérature francophone


Cheick Oumar Kanté

A Dongora, coulera à nouveau la rivière. Roman.

Riveneuve éditions. Paris. 2011. 268 pages

A Donhora, coulera a nouveau la riviere

« Des lecteurs de tous pays, de tous âges, de toutes conditions, des deux sexes, suggèrent à leur auteur favori un Grand Rendez-vous : un “apérEau-livres” suivi d'un Pique-Nique littéraire. Le lieu des retrouvailles ? Dongora ! Bords de rivière d'une sorte de pays perdu évoqué dans une prose de l'auteur mais un paradis littéraire à gagner en participant à sa construction.
Parviendront-ils à le convaincre du bien-fondé d'une telle rencontre ? Réussiront-ils pendant ou après, sinon avant, à inspirer quoi que ce soit à l'écrivain ? D'ailleurs, tous lui sont-ils fidèles sans aucune arrière-pensée ? Et, un drame ne se profile-t-il pas à l'horizon ? »
(Extrait de la quatrième de couverture)

Le quatrième roman de Cheick Oumar Kanté (le dixième livre de sa bibliographie) est un texte à multiples entrées.

A Dongora, coulera à nouveau la rivière est, en somme, un hymne à la femme et à sa voix. Une ode à son amitié et aux passions partagées avec elle. Mais aussi avec toutes les parties prenantes en littérature dont les figures tutélaires passées et présentes : africaines, caribéennes et mondiales, affleurent au fil des pages. Une littérature qui ne signifie surtout pas « l'éloge à tout crin du bien, du beau et du bon goût » mais plutôt « une grande élégance à parler même de ce qui pourrait paraître mal ou laid », comme le suggère l'écrivain imaginaire, celui dans le livre, à moins que ce ne soit une affirmation de son alter ego dans la réalité.
Une élégance rare donc, par les temps qui courent, ce roman de 268 pages à l'écriture aussi limpide que l'est, par endroits, l'eau de la Dongora et d'une tension dramatique, du début à la fin, soutenue ! Ceci grâce à un narrateur principal, bien relayé comme à une course olympique par un pseudo, un avatar, un Petit Horloger Complice et même par un lecteur, le bien surnommé Interpellateur du Ciel ! La technique narrative est, on ne peut plus, originale.


[ Home | Etat | Pays | Société | Bibliothèque | IGRD | Search | BlogGuinée ]


Contact :info@webguinee.net
webGuinée, Camp Boiro Memorial, webAfriqa © 1997-2013 Afriq Access & Tierno S. Bah. All rights reserved.
Fulbright Scholar. Rockefeller Foundation Fellow. Internet Society Pioneer. Smithsonian Research Associate.