webGuinée / Bibliothèque
Littérature francophone


Cheick Oumar Kanté

Pourquoi, diable, n'ai-je pas été un… poète ? Poésie.

Editions Ndze (Cameroun/France) septembre 2010.

Pourquoi, diable, n'ai-je pas ete poete ?

Le recueil est conçu en six parties (…) Acrostiches, allitérations, calligrammes, haïkus, vers libres, vers rimés de façon riche et variée… servent d’écrins à des pépites thématiques portant aussi bien sur l’état du monde (en passant de toute évidence par la Guinée — totalisant six poèmes dans la première partie intitulée : Comme moi engagez-vous ou rengagez pour la Guinée ! —, par d’autres pays d’Afrique et par la France) que sur l’Identité Nationale, la Musique, l’Écriture, la Beauté et l’Amour…

Extraits :

“Moments d’incertitude,
Menacent les affres de la Solitude.
Du papier blanc sous les yeux de mon vague à l’âme.
Entre les doigts, de mon marabout, le célèbre calame…”

“Mon corpus entier s’est couvert de psoriasis.
Mes vers m’ont donné des aigreurs.
Mes adverbes ont souffert de flatulences
Mes adjectifs de coliques néphrétiques…”

“Mais plus que jamais, je suis vraiment déterminé
Avec les seules armes qui sont les miennes, les mots,
À mettre des noms exacts sur nos petits et grands maux…”

“Sifflent les balles, souffrent les blessés.
Fauchent les sabres, rougissent les sables.
Les têtes tombent. Les tombes s’ouvrent et se referment.
Il retombe des corps sur les pierres tombales…”

“Naissez donc avec leur nationalité,
Un quart ou un demi-siècle avant eux,
Hé bien, ils s’en fichent, ils s’en contrefichent !
Nés plus tard, ils ont la bonne couleur de cheveux
Et leur identité à eux, ils l’ont sans coup férir héritée
Comme d’ailleurs très bien indiqué sur leur fiche !…”

“Si j’avais pu te mouler…
Mes doigts ruisselant d’affection
Auraient sillonné chaque parcelle
Et chaque repli de ton corps,
Pétri ton cœur et ton âme
Et, par mille et un attouchements enflammés
T’auraient fixée pour l’éternité.
Même si tes autres admirateurs auraient
Du tableau indûment profité.
(…) (…) Fait de couleurs et de lumières,
Ton beau profil arc-en-ciel
Aurait été aspiré par Dieu concupiscent et jaloux.”

“(…) Chassé d’ici, je me pose là, d’où je suis aussitôt chassé.
O, mon pays ! Ce beau pays mien que je n’ai pas étreint assez !
Je te le jure, je te le promets, je reviendrai.
Alors, à ta rencontre, à ta découverte, j’irai.
D’est en ouest, du nord au sud, je te parcourrai.
Chaque fois au centre une courte halte je marquerai,
Parmi mes plus proches, en vue de reprendre haleine.
Les ayant peu connus, je n’imagine pas moins leur peine. ”


[ Home | Etat | Pays | Société | Bibliothèque | IGRD | Search | BlogGuinée ]


Contact :info@webguinee.net
webGuinée, Camp Boiro Memorial, webAfriqa © 1997-2013 Afriq Access & Tierno S. Bah. All rights reserved.
Fulbright Scholar. Rockefeller Foundation Fellow. Internet Society Pioneer. Smithsonian Research Associate.