webGuinee Bibliotheque logo

Loading

Du même auteur

zeheros-pas-nimporte-qui-160

jeune-homme-de-sable-couverture

lanalphabete-160

saint-monsieur-baly

wirriyamu-160

wirriyamu-english-cover-160

Williams Sassine (1944-1997)
Williams Sassine (1944-1997)
Photo : Ngandu Pius Nkashama


Pius Ngandu Nkashama
Ecrire à l'infinitif :
la dérision de l'écriture
dans les romans de Williams Sassine

Paris : L'Harmattan, 2006. 292 p.

pius-ngandu-nkashama


Table des matières

Poème-dédicace : Comme un chemin qui longe les méandres

Introduction

Chapitre I. — Saint Monsieur Baly

Préliminaires : “Il était une fois, Saint Monsieur Baly”

  1. Récit et fiction : Baly, pédagogue, maître, prophète
  2. Un monde qui s'achève, un univers à reconstruire
  3. Le paradigme de l'école: une stratégie pédagogique
  4. Un univers de déchéance et de putréfaction
  5. L'écriture de la rupture et les symboles de la violence
  6. La nomination de Dieu : 1' espérance et la foi
  7. La “Leçon des écritures” : Monsieur Baly “l'Écrit-vain”
  8. Lire et écrire : la dialectique du verbe à l'infinitif
  9. Le miracle du “Journal intime” : la parodie littéraire

Chapitre II. — Le Zéhéros n'est pas n'importe qui

  1. Le “discours littéraire en acte”
  2. Les instances interculturelles
  3. Les ensembles signifiants et la théorie des signes
  4. Discours narratif et procès de signification

Chapitre III. — Wirriyamu

  1. Le signe éditorial et la littérature par procuration
  2. La leçon de la Bible: les paroles du Livre des Ecritures
  3. Les deux “albinos” à l'intérieur d'un Conte
  4. Entre le “silence intérieur” et les “éclats de voix”
  5. Réduplication des mythes et tautologies de langages
  6. Modalités pour une éventuelle “morphologie du conte”
  7. Une pratique d'écriture au passé simple
  8. Métaphores poétiques et métamorphoses historiques

Chapitre IV. — Le jeune homme de sable

  1. L'Ecole et le “cercle d'un univers mythique”
  2. Les ambiguïtés de la scolarité durant la colonisation
  3. Ecriture géomorphologique et espace du désert
  4. Système de référence et simulacres passionnels

Chapitre V. — Mémoire d'une peau

  1. Temps et modes de dérision : une question du “titre”
  2. La dérision des modèles : la “peau” de “L'enfant noir”
  3. Engendrement et reproduction des théories esthétiques
  4. Ruptures et séquentialités narratives
  5. Le commencement des commencements
  6. La syntaxe grammaticale et la chronologie textuelle
  7. Tracées et trajectoires : “Rama connaît déjà l'histoire”
  8. Tutoyer l'écriture : “j'écris”, “tu écris”
  9. Où la conclusion ramène aux préalables d'écritures

Conclusion générales
Bibliographie sélective


A chaque fois qu'il avait été interpellé à propos des « littératures » et de ses propres oeuvres, Sassine ne se fatiguait jamais à reprendre obsessionnellement une phraséologie répétitive : un auteur africain est un« écrit-vain». L'ironie qui accompagnait l'énonciation n'a jamais semblé gratuite. Bien au contraire, ce qui passait pour une boutade ou bien pour un « trait de caractère » a fini par devenir un leitmotiv symbolique. L'identité modale se transformait ainsi en une « actantialisation » progressive. Il suffit d'observer la présence continue et perlocutoire de la « machine à écrire », pour admettre qu'elle l'atteste à maintes reprises, notamment dans Mémoire d'une peau.
Les réflexions présentées dans cet ouvrage ont été inspirées et soutenues par des échanges suscités par Williams Sassine lors de sa « résidence d'écriture » à Limoges (octobre-novembre 1991). Elle s'appuient sur les oeuvres majeures : Saint Monsieur Baly (1973), Wirriyamu (1976), Le jeune homme de sable (1997), Le Zéhéros n'est pas n'importe qui (1985) et Mémoire d'une peau (1998).

Pius Ngandu Nkashama (Ngandu wa Kalonji) est né à Mbujimayi (Congo). Il a enseigné dans les Universités de Annaba et de Constantine en Algérie (1982-1990), ensuite à l'Université de Limoges (1991-1997), puis il a été titulaire à l'Université Paris Ill-Sorbonne Nouvelle. Il est actuellement Professeur (Distinguished Professor) et Directeur du « Center for French and Francophone Studies » à Louisiana State University (Baton Rouge, U.S.A.).


Facebook logo Twitter logo LinkedIn Logo

Contact : info@webguinee.net
webGuinée, Camp Boiro Memorial, webAfriqa © 1997-2015 Afriq Access & Tierno S. Bah. All rights reserved.